hallmakwanda_pouvoir_1

POUVOIR

2018 +
Hall’Makwanda
Esthétique relationnelle, Photographie
Vidéographie, Artisanat

Oeuvre née pendant La Virée des Ateliers.

Première étape

-

Les participants sont invités à choisir un objet symbolique parmi une sélection de dix :
pomme verte, ustensile, œuf, ciseau de couture, horloge-cadran, rose rouge, maison blanche, pierre précieuse (citrine), dé à jouer, carte de tarot (diable). Puis, nous leur demandons de disposer l’objet et leur propre main à l’intérieur d’une boîte en bois transformée en chambre miniature. Ensuite on déclenche la caméra et les flashs lumières; enfin une photographie apparaît à l’écran. Cette dernière devient l’allégorie du pouvoir d’autocréation par le rêve.

hallmakwanda_pouvoir_1_installation
hallmakwanda_pouvoir_1_objets1

1/4


MAI 2018
Atelier VÆNTRAL

Deuxième étape

-

Chaque main exprime une sensibilité, un monde, une personnalité, des humeurs…
Néanmoins, l’exposer est moins confrontant que pour le visage. Passée la petite insécurité du « je n’ai pas une belle main, moi » ou « je ne sais pas quel mouvement faire », les participants se prêtaient à la danse pendant 8 secondes, offraient pour l’expérience de l’art une part d’eux-mêmes.

109 PERSONNES ONT OSÉ,
et ont pu voir instantanément leur main devenir Autre, naturelle poète,
en ralenti sur un écran de télévision à côté.

Le tournage-vidéo sur fond vert fait suite à la série photographique de 2018
( les mains avec des objets symboliques dans une chambre miniature; POUVOIR 1/4 ).
Il s’agit de la deuxième étape de création d’une œuvre interactive à suivre en 2020.

Prochainement, les mains seront intégrées à de nouveaux environnements numériques
et jumelées à une composition musicale. Enfin, le tout sera projeté à l’intérieur d’une sculpture immersive avec laquelle les visiteurs pourront interagir!

hallmakwanda_pouvoir_2_installation-2
hallmakwanda_pouvoir_2_installation

2/4

MAI 2019
Atelier VÆNTRAL

Troisième étape

-

Durant l'intériorité « confinement » des premiers mois de 2020, notre duo réapprenait à créer ensemble. Oeuvrer pour une vision commune.

Puis la non-possibilité de faire la Virée des Ateliers en présence, nous a poussés à sortir de notre atelier pour continuer le processus. C'est ainsi que sommes allés récolter des voix, dans la foule et les bruits de la rue.

À travers la poésie, nous mettons en scène le dynamisme des archétypes.
Sans l'un ou l'autre, ils ne peuvent s'accomplir dans la promesse d'un tiers créateur, pour se compléter.

Saturne et Neptune, la réalité et le rêve, n'est pas un choix binaire ou un compromis, mais une brèche cruciale : l'union, le rêve qui se libère de la réalité, le réel qui se fait onirique.

Notre pouvoir intérieur et collectif, c'est d'incarner ce tiers.

hallmakwanda_transporterlemythe_contexte-7
hallmakwanda_transporterlemythe_M-20

3/4

AOÛT 2020
Île d'Orléans, Montréal

Quatrième étape

-

À SUIVRE 
 

juliahall_pouvoir_2
makwanda_pouvoir_2